3 trucs pour cuisiner efficacement (+ une recette de bol des Fêtes VEGAN à partager!)

J’adore cuisiner, peut-être même un peu trop. Je dois avouer que lorsque je reçois et cuisine pour des gens que je connais, je peux facilement devenir un vrai désordre. À coup d’expériences et de plusieurs tôles de nourriture oubliées au four, j’ai élaboré des petits trucs qui m’aident à ne pas me perdre dans ma propre cuisine. Trucs qui, je l’espère, vous aideront également pour la préparation de votre temps des Fêtes qui cogne à nos portes.

Le temps des Fêtes est reconnu pour être une période où l’alcool, le gras et le sucre raffiné se retrouvent abondemment aux heures de repas. Et comme je crois qu’il y a d’autres façons de célébrer que de s’empiffrer d’aliments trop riches, je vous ai créé le parfait bol à cuisiner avec la famille ou entre amis, en plus de vous partager des trucs faciles à mettre en action pour vous économiser du temps et bien des maux de tête!

bol vegan

3 trucs pour cuisiner efficacement comme dans les restaurants!

#1 Faire une liste de son menu + comptabiliser les aliments et ingrédients manquants!

Premièrement, faites une liste du menu que vous servirez à vos convives. Faites le tour des armoires pour faire le décompte des ingrédients que vous avez déjà et inscrivez sur votre liste ceux qui vous manquent pour compléter vos recettes. Cela vous évitera de retenir ces informations dans votre tête, d’oublier ce que vous vouliez servir comme entrée une fois à l’épicerie et d’acheter des ingrédients que vous aviez déjà à la maison. Autre petit truc : pensez à acheter les ingrédients pour en faire un peu plus que prévu, vous pourrez en congeler pour des repas ultérieurs.

mise-en-place

#2 Toujours commencer par la mise en place des ingrédients

Deuxièmement, faites la mise en place : apprêtez vos légumes tout de suite et portionnez d’avance vos ingrédients. Coupez, râpez, épluchez et marinez tout ce qui peut l’être avant la cuisson. Par exemple, si la farine est déjà portionnée devant vous, à portée de main, cela vous évitera que les oignons collent pendant que vous allez la chercher dans le garde-manger. Ou encore, de réaliser, au moment d’incorporer les poivrons rouges, qu’ils ne sont toujours pas émincés. De petites étapes qui ont l’air insignifiantes vont vous sauver beaucoup de temps plus loin dans votre préparation. Lorsque je me prépare pour les services au restaurant, la mise en place est essentielle pour un service réussi et pour que les cuisiniers soient efficaces.

mise-en-place3

#3 Établir un plan de match pour la cuisson des différents plats à cuisiner

Troisièmement, choisir la recette qui débutera sa cuisson sur les ronds et celle qui ira au four vous donnera du temps pour entamer votre vaisselle. La mise en place est efficace, mais elle laisse tout de même plus de vaisselle à laver, j’en conviens. En divisant vos recettes de la sorte, vous n’aurez pas quatre ronds de cuisinière à vous occuper. Il est donc plus facile d’en faire plus pour les repas de la semaine et vous aurez même probablement un rond de libre pour vous faire une infusion de votre plante favorite en attendant vos invités! Une fois la mise en place complétée, il faudra bien décompresser ;).

À noter que ces trucs ne s’appliquent pas qu’au temps des Fêtes; rien ne vous empêche de les réutiliser tout au long de l’année lors de vos séances de food prep et de rendre la tâche de cuisiner beaucoup plus simple et agréable. Même le bol de Noël présenté ci-dessous, composé de plusieurs étapes de préparation, devient facile à cuisiner.

cover-bol700

Bol des Fêtes VEGAN (à partager)

Pour le bol :

  • 3 tasses de quinoa cuit (1 tasse ½ de quinoa + 3 tasses d’eau)
  • 1 tasse d’edamames décortiqués
  • 2 tasses de choux rouge émincé
  • ¾ de tasse de canneberges séchées
  • ¾ de tasse de canneberges fraîches hachés grossièrement
  • 2 bulbes de fenouils
  • 1/4 de tasse de carottes râpées
  • 1 courge poivrée
  • 1 bouquet de brocoli

Pour la sauce :

  • 1 tasse de beurre de tournesol
  • ¼ tasse jus d’orange fraîchement pressé ou sans sucre ajouté (+ou- pour la consistance)
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 2 c. à soupe de tamari sans gluten
  • ¼ tasse levure alimentaire
  • 1 petite gousse d’ail
  • 1 c. thé de cari

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 350 degrés Celsius.
  2. Porter l’eau à ébullition, ajouter le quinoa, baisser à feu doux-moyen pendant 15 minutes ou jusqu’à ce que toute l’eau soit incorporée et que le quinoa soit cuit.
  3. Pendant ce temps, émincer le chou rouge,couper les bulbes de fenouils en cinq tranches verticales, couper le brocoli en fleurons.
  4. Réhydrater les canneberges séchées dans de l’eau froide pendant 20 minutes.
  5. Hacher les canneberges fraîches.
  6. Couper la courge en deux sur le sens vertical et couper, en gardant la pelure, en tranches de deux centimètres.
  7. Mettre la courge sur une plaque à cuisson avec un peu d’huile d’olive, de sel et de poivre. Mettre au four 30 minutes, jusqu’à ce que la courge soit bien cuite.
  8. Pendant ce temps, dans un poêlon, faire chauffer, à feu moyen, un peu d’huile d’olive et y déposer le fenouil et le brocoli. Faire griller deux minutes et ajouter ¼ tasse d’eau pour aider les légumes à ramollir. Retirer lorsque les légumes sont bien grillés.
  9. Pour la sauce, mettre tous les ingrédients dans un mélangeur haute vitesse et mélanger jusqu’à l’obtention d’une sauce homogène.
  10. Pour le montage, mélanger les edamames, les canneberges fraîches et réhydratées avec le quinoa. Utiliser comme base pour le bol. Y déposer par-dessus, le chou, les courges, le fenouil et les brocolis. Verser la sauce au moment de servir.
  11. Déguster.

Finalement, en espérant que cette recette vous plaise. Je vous souhaite un merveilleux temps des Fêtes & on se dit à l’an prochain pour d’autres recettes véganes!

Commentaires

Suivez-nous sur instagram

Top