Entraînement : 3 trucs pour garder le focus pendant les Fêtes!

cover-calendrier

Soyons franches, les soirées arrosées qui se terminent aux petites heures du matin et l’ingestion d’une quantité possiblement phénoménale de nourriture résultent souvent en une prise de poids et une baisse d’énergie. Notre état amorphe nous pousse à remettre l’entrainement à plus tard et le retour à la réalité en janvier a une effet choc : soit nous nous retrouvons complètement démotivés, ou inversement, à une motivation extrême qui nous pousse au surentraînement, ce qui n’est pas mieux.

Ce que je vous propose pour éviter ces deux extrêmes est de continuer l’entrainement à un rythme différent! Ce serait bien de s’éviter un stress additionnel durant cette période, non? Pour vous éviter de perdre de vue vos objectifs et surtout, votre motivation, j’aimerais vous partager 3 trucs simples, qui je l’espère vous motiveront à garder le focus pendant la période des Fêtes. Ces quelques trucs vous aideront à garder des saines habitudes, sans nécessairement vous priver du bon temps passé en famille ou avec des amis!

#1 Planifier ses entraînements

Pour être certaines de ne pas perdre les progrès déjà gagnés, et ne pas devoir doubler d’effort après les Fêtes, pensez à vous faire un calendrier ou écrire dans votre agenda vos entrainements. Réservez la plage horaire à l’heure qui vous convient le mieux et écrivez  le temps que cela vous prendra. Planifiez déjà quel entraînement vous ferez pour ne pas perdre de temps au gym. L’idéal sera de faire vos entrainements pendant les journées ou vous êtes le plus en forme et le moins occupé pour avoir une séance efficace.

Pas besoin de vous entraîner à tous les jours pendant cette période; si vous êtes habitué de vous entrainer sur une base régulière de 3 à 6 fois par semaine, 2 à 3 séances par semaine bien planifiées seront assez maintenir la forme.

#2 Bien choisir son type d’entrainement

Pensez à choisir un entraînement pour rendre votre séance courte, intense et payante.
Le HIIT (high intensity interval training) est un bon choix parce qu’il permet de donner un effort de grande intensité en mixant la musculation et les exercices cardiovasculaires.

Des exercices multi-joints comme le squat, le deadlift, les lunges, les push-up et les chin-up sont recommandés. Enchaînez ces exercices en super-set, giant-set ou même en circuit avec de courts temps de repos. C’est l’entrainement parfait en commençant une journée.

Les séances de courte durée et de haute intensité ont aussi un effet métabolique très intéressant. Le relâchement hormonal produit durant et après la séance permet une meilleure dépense énergétique et contrôle du taux de sucre sanguin. Autres bénéfices connus de faire un entrainement de type HIIT sont la prise de masse musculaire et perte de masse grasse.

En optant pour ce type d’entraînement, vous entretiendrez votre masse musculaire et dépenserez beaucoup de calories et ce même après l’entrainement. Peu importe votre objectif, que ce soit le maintien du poids ou de la masse musculaire, l’entrainement de haute intensité est gagnant.

N’oubliez pas de bien vous échauffer de 5 à 10 minutes avant de passer à votre entrainement HIIT! Et profitez-en pour essayer l’un des entraînements (vidéos) offerts sur le magazine.

#3 Planifier vos jours de repos et considérer l’horaire des partys de Noël

La récupération est souvent un élément bien négligé en entrainement. Faire un entrainement de haute intensité une journée ou vous n’avez pas l’énergie est une perte de temps et une accumulation de fatigue. Il est plus approprié de laisser son corps récupérer si on sent qu’il en a besoin. Le jour de repos devrait donc être le lendemain d’une soirée où vous vous êtes laisser aller. Planifiez donc votre entraînement le jour même d’une soirée festive, et profitez du lendemain pour reprendre de l’énergie.

Pensez aussi à faire des choix judicieux pour vos soupers, party, brunch etc..Donnez-vous le droit de vous laisser aller pour certains d’entres eux et pour d’autres, pensez à vous donner une heure de retour raisonnable, d’être plus sage sur l’alcool et/ou sur le choix de nourriture si possible. Ceci vous permettra un meilleur contrôle et vous facilitera la tâche pour planifier vos entrainements et vos jours de repos en fonction de votre énergie et de votre état globale.

J’espère que ces 3 trucs vous aideront à ne pas abandonner vos bonnes habitudes durant les Fêtes. Il s’agit bien sûr d’un maintien de la condition physique et non d’une amélioration pendant cette période, mais une fois bien organisées, ce n’est pas si compliqué. Pour ma part écrire à mon agenda reste la meilleure solution, toutefois, rien ne vous empêche d’utiliser un autre outil de planification si vous y êtes habitués. Une fois planifié, il ne vous reste plus qu’à respecter votre horaire, et le tour sera joué. Vous aurez vaincu la démotivation du temps des Fêtes… et serez encore plus motivée à vous fixer des objectifs pour la nouvelle année!

Commentaires

Suivez-nous sur instagram

Top