Beauté : 5 essentiels naturels pour partir camper!

shutterstock_538932940

Lorsqu’on part camper, on se retrouve souvent avec une voiture remplie de bagages alors qu’on essaie d’être le plus léger possible! Comme on a tout de même besoin de s’occuper de notre hygiène et de nos soins corporels, voici quelques trucs pour partir uniquement avec l’essentiel, et ce, tout en respectant l’environnement.

Les savons et nettoyants

Lorsque je pars en camping en pleine nature (sans service d’eau), il m’arrive de devoir me laver directement avec l’eau du lac. Bien que nos savons, comme tous les savons artisanaux, soient sans phosphate et sans substance chimique dommageable pour l’environnement, il n’est pas recommandé de se laver directement dans le lac avec ceux-ci afin d’éviter d’introduire dans l’écosystème des matières qui n’y sont pas présentes à la base.

Deux alternatives s’offrent à vous: la première est l’éponge Luffa, qui grâce à son aspect exfoliant vient retirer les peaux mortes et laisser la peau douce. Tandis que la deuxième alternative serait d’utiliser un savon naturel sans additif* afin de vous laver à l’extérieur du lac, et non dans celui-ci, à l’aide d’un seau d’eau.

*Les savons faits d’huile végétale ou animale sont bioassimilables dans la nature, car leur composition chimique est faite de matières qui seront décomposées par les bactéries présentes dans la nature. Il est donc important de prioriser l’utilisation de ceux-ci, surtout lorsque l’on part en plein air.

Par ailleurs, il faut quand même que je mentionne mon gadget préféré de camping : une douche solaire! Il s’agit de remplir un sac d’eau du lac et le mettre face au soleil. Au moment de la douche vous devriez avoir une douche bien chaude et ô combien agréable après une journée de plein air!

Le shampoing sec (dans une salière)

Le shampoing sec dans une salière est l’une de mes astuces de camping préférées… et de vie. Il suffit de saupoudrer une petite quantité du mélange dans les cheveux, laisser celui-ci reposer de 3 à 5 minutes, masser et enlever le surplus avec un peigne. Voici une recette simple :

Recette de base – shampoing sec maison :

Ingrédients :

  • 1 c. à soupe d’amidon de maïs
  • 1 c. à soupe de poudre de shikakaï* (facultatif)
  • 2 c. à soupe d’argile ghassoul
  • ½ c. à soupe de bicarbonate de soude (facultatif, peut être irritant pour les peaux très sensibles.

Préparation :

  • Mélangez tous les ingrédients ensemble et transférez le shampoing sec dans une salière.
  • Si vous n’avez pas de salière, vous pouvez le mettre dans un contenant et appliquer le shampoing sec avec un gros pinceau.

*La poudre de shikakaï est une poudre végétale dont les principaux constituants actifs sont les saponines, c’est pourquoi elle est utilisée dans les shampoings doux. Il est toutefois suffisant de n’utiliser que l’argile ghassoul et l’amidon de maïs; ces deux ingrédients absorbent merveilleusement bien le surplus de sébum du cuir chevelu et l’argile ghassoul apporte du volume et est connue pour réguler le sébum du cuir chevelu.

+ Quelques poudres à utiliser pour «pimper» son shampoing sec

Aussi, quelques poudres peuvent être ajoutées à la recette de base du shampoing sec afin de passer d’un shampoing pratique à un shampoing fancy.

  • Poudre d’orange : Odorante, elle aide à démêler les cheveux
  • Poudre de neem : Antiseptique, anti-pelliculaire et apaisante
  • Poudre d’ortie : Fortifie le capillaire, régule le sébum et apaise

Hydratation 101

Visage

Nous serions peut être tenté de laisser derrière nos soins hydratants, mais pourquoi éliminer l’essentiel d’une routine beauté? Pour le visage, le sérum est un produit versatile qui convient pour hydrater, qui résiste bien aux fluctuations de température, qui est tout mini et dont une à trois gouttes suffisent pour hydrater le visage. Le sérum s’utilisera le soir sur une peau propre et humide. Pour ma part, en camping je choisis mon sérum Douceur Lavande. Celui-ci convient bien à ma peau, mais surtout, il contient de la lavande qui permet d’apaiser ma peau à la suite de piqûres d’insectes ou d’une exposition au soleil.

D’ailleurs, de plus en plus de sérums sont disponibles sur le marché, vous les trouverez sous différents noms : sérums, sérum visage, huile visage, etc. Bref, on cherche un mélange d’huiles sèches adaptées à son type de peau.

Corps

Camping rime souvent avec soleil, et lorsqu’on parle d’exposition au soleil on pense évidemment à une protection adéquate! Vous pourrez trouver un bon nombre de protections solaires faites d’ingrédients sécuritaires et sans nano-particules dans toutes les pharmacies.

En plus de la protection, l’hydratation après-soleil est indispensable. Un ingrédient idéal : le beurre de karité. Constitué, entre autres, de vitamine A et E, ce beurre est apaisant, nourrit la peau en profondeur et renforce son élasticité. De plus, il est super facile à appliquer : on n’a qu’à prendre une noisette de beurre et le faire fondre dans nos mains. Le beurre de karité est également un excellent conditionneur pour les cheveux; vous pourrez donc utiliser le surplus sur vos pointes afin de les nourrir!

+ Si vous avez accès à une glacière sur place et un peu de temps avant de partir, voici une recette d’après-soleil maison agréable en application et facile à faire :

Recette d’après-soleil maison

Ingrédients :

  • ½ t. d’aloès en gel
  • 1 t. de beurre de karité

Préparation :

  • Faire fondre le beurre de karité au bain-marie (dans un cul de poule en métal idéalement)
  • Laisser refroidir jusqu’à ce qu’il durcisse un peu (on peut le mettre au frigo)
  • Incorporer l’aloès en gel
  • Mettre le bol contenant le mélange dans un plus grand bol rempli d’eau glacée
  • Fouetter jusqu’à obtenir une pâte homogène
  • Transférer dans un pot Mason (désinfecter celui-ci au préalable)

Le mélange se conserve environ deux semaines au frigo. Puisqu’il comporte une phase aqueuse (le gel d’aloès) et n’a pas de conservateur, il est important de ne pas le laisser à la chaleur.

L’huile essentielle de lavande: un flacon, 3 utilisations

En camping, j’apporte toujours une bouteille d’huile essentielle de lavande aspic avec moi. Celle-ci me sert à trois choses : relaxer, apaiser les piqûres et éloigner les insectes. Personnellement, j’ai un sommeil assez agité (probablement qu’à cause des nombreux bruits en camping, c’est pire), je mets donc une goutte d’huile essentielle de lavande le soir sur mon oreiller afin de m’aider à me relaxer.

Cette huile essentielle est connue pour apaiser les brûlures mineures et les piqûres d’insectes. De plus, on peut l’utiliser pure en application cutanée* lorsqu’il s’agit d’une petite région : parfaite pour la piqûre de maringouin sur la cheville qui nous rend folle.

Finalement, bien que ce ne soit pas sa fonction principale, elle a une action répulsive. J’en mets donc un peu sur la table lorsque je mange (c’est beaucoup plus agréable que l’odeur de citronnelle).

* Les huiles essentielles doivent être utilisées avec prudence. Il est contre-indiqué d’utiliser des huiles essentielles lorsque l’on est enceinte ou sur les enfants. Un avis d’un thérapeute est indiqué. On ne doit pas utiliser les huiles essentielles de façon prolongée.

Finalement, ajoutez à votre trousse brosse à dent, pâte à dent et peigne à cheveux et le tour est joué pour partir léger et sans soucis. Et vous, avez-vous des astuces de vie(ou life hack) pour réduire vos bagages en camping ou en voyage?


Sources :
https://www.compagnie-des-sens.fr/huile-essentielle-lavande-aspic/
Aroma Zone : Le grand guide de l’aromathérapie et des soins beauté naturels.

Commentaires

Suivez-nous sur instagram

Top