Découverte santé : l’huile de caméline + ma salade favorite du moment!

Comme vous le savez, l’alimentation est un sujet qui me passionne. Je suis toujours à la recherche de nouvelles saveurs, nouveaux ingrédients, ou produits originaux à intégrer à mon alimentation question de diversifier celle-ci le plus possible.

D’ailleurs, depuis que je collabore avec Avril Supermarché Santé j’en apprends beaucoup sur les tendances alimentaires ainsi que les nouveautés qui se retrouvent sur les tablettes en épicerie.

Volet de mon travail que j’ai eu envie d’exploiter davantage en créant une chronique unique qui viserait à vous partager mes plus récentes découvertes alimentaires, à la fois gourmandes et santé.

Pour cette première chronique, j’ai pensé vous présenter l’huile de caméline, une huile végétale qui n’est pas destinée à devenir uniquement que la saveur du mois.

decouverte sante chronique avril supermarche sante blond story huile de cameline

L’huile de caméline et Voilà!, une huile végétale à découvrir!

En effet, récemment j’ai eu la chance de tester l’huile de caméline et Voilà!, une huile végétale produite ici-même au Québec. Rapidement j’ai été séduite par son goût rappelant à la fois le sésame et la noisette. Puis, on m’a expliqué tous les bienfaits de celle-ci, que j’avais envie de vous partager.

L’huile de caméline se démarque de plus en plus parmi les huiles végétales que l’on connaît par ses multiples qualités nutritionnelles. On la décrit même comme la nouvelle option santé dans sa catégorie. En effet, il semblerait que celle-ci présente un équilibre parfait en Oméga-3 (31%), Oméga-6 (22%) et Oméga-9 (32%). Contrairement à certaines huiles, elle contiendrait juste la bonne dose d’Oméga-6, dont l’excès freine l’absorption des Oméga-3, de bons gras reconnus pour leur propriété anti-inflammatoire.

Une portion d’huile de caméline et Voilà! fournirait également 20% de l’apport quotidien recommandé en vitamine E. Cette haute teneur en vitamine E lui procure naturellement une durée de conservation très longue de 24 mois en tablette, ainsi qu’un point de fumée élevé de 475˚F, comparativement à 350˚F pour l’huile d’olive. Elle est donc idéale pour la cuisson des légumes et des viandes. Sans oublier qu’elle parfume aussi à merveille les salades et vinaigrettes.

Pour ma part, c’est en accompagnement d’une salade de kale, feta de brebis et noix de Grenoble que j’ai appris à utiliser l’huile de caméline. En mélangeant celle-ci à du vinaigre de cidre ainsi que du miel, je crée une vinaigrette équilibrée des plus délicieuses, qui rehausse les saveurs de ma salade favorite du moment. Je vous partage d’ailleurs la recette :).

decouverte sante chronique avril supermarche sante blond story huile de cameline

decouverte sante chronique avril supermarche sante blond story huile de cameline

Recette : Salade de kale, feta de brebis et noix de Grenoble

Donne 2 portions

Ingrédients :
Salade
– une botte de kale (chou frisé)
– 1/3 de tasse de feta (pour ma part je prends le feta de brebis, comme je suis intolérante au lactose!)
– 1/3 de tasse de noix de Grenoble hachée
– 1/3 de tasse de canneberges séchées

Vinaigrette
– 6 c. à soupe d’huile de caméline et Voilà!
– 2 c. à soupe de vinaigre de cidre
– 1 c. à soupe de miel
– sel et poivre

Préparation :
Bien laver et masser le kale (technique, qui semble-t-il, permettrait de réduire son amertume).
Mélanger les ingrédients de la vinaigrette, émulsionner puis ajouter au kale. Ajouter le feta, les noix de Grenoble et les canneberges… puis déguster!

decouverte sante chronique avril supermarche sante blond story huile de cameline

decouverte sante chronique avril supermarche sante blond story huile de cameline

decouverte sante chronique avril supermarche sante blond story huile de cameline

Cet article est sponsorisé par Avril Supermarché Santé.
Ceci dit, les opinions et suggestions partagées dans cette chronique sont les miennes.

Commentaires

Suivez-nous sur instagram

Top