Exercice méditatif pour pratiquer l’alimentation consciente – ou comment améliorer sa relation avec la nourriture!

alimentation consciente

Le besoin de manger peut provoquer une panoplie d’émotions divergentes. Cela dit, le fait de manger est essentiel à la survie et fait partie du quotidien. Ce que l’on choisit de manger est une chose; comment on le consomme et le lien que l’on entretien avec la nourriture en est une autre.

En fait, c’est ce qui peut faire toute la différence dans l’expérience et même l’assimilation des aliments. Il est possible de manger dans le simple but de se nourrir, mais il est aussi possible de transformer ce rituel en une expérience beaucoup plus profonde et réellement positive pour notre bien-être et celui de la planète.

C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai décidé de vous parler aujourd’hui de l’alimentation consciente. Pour ce faire, je vous propose une petite pratique toute simple qui vous permettra d’accéder à un sentiment plus profond et connecté lors de chacun de vos repas.

Qu’est-ce que l’alimentation consciente?

L’alimentation consciente est décrite de plusieurs façons dans différents ouvrages. En résumé, c’est l’art de ralentir, d’être complètement présent et de prendre conscience de ses habitudes afin de vivre une relation plus harmonieuse avec la nourriture, mais aussi avec ses proches et tous les êtres de la planète.

Pour ma part, c’est une façon de voter, de prendre le pouls de la gestion de mes émotions et de me rapprocher de ma communauté en développant une connexion avec les agriculteurs, les chefs et les livreurs, peu importe si j’ai l’occasion de les rencontrer en chair et en os ou non. Manger en pleine conscience invite à voir comment tout est interrelié; si nous voulons vivre une expérience plus humaine, plus profonde, plus connectée, pourquoi ne pas commencer le repas en méditant brièvement?

Les bienfaits de l’alimentation consciente:

  • retrouver une relation saine avec l’alimentation;
  • transformer ses mauvaises habitudes alimentaires (cesser de manger ses émotions, par exemple);
  • améliorer sa digestion (du à une réduction de stress en mangeant);
  • développer un meilleure contrôle de poids car cette pratique vous rends plus sensible à l’indice de satiété;
  • retrouver le plaisir de cuisiner et de manger;

Que l’on ait choisi de suivre une diète super restrictive ou que l’on ait des frénésies alimentaires, manger en plein conscience pourra sans doute aider à retrouver un équilibre ainsi que réduire le niveau de stress et de culpabilité qui peuvent accompagner les repas chez certaines personnes.

Voici les 4 étapes que j’ai adoptées avant de manger et que j’aime bien partager avec mes proches et lors des retraites organisées avec JUNA Yoga, lorsque je m’y retrouve comme chef.

4  étapes pour manger en pleine conscience

Pour commencer, peu importe où vous vous trouvez, fermez vos yeux pour un instant et prenez une grande respiration. Ouvrez ensuite les yeux et poursuivez avec les 4 étapes suivantes :

  1. Prenez un moment pour simplement observer votre assiette. Ne dégustez rien pour commencer. Examinez les aliments – les couleurs, les formes, les odeurs. Peu importe si vous les avez cuisiné ou pas, essayez d’imaginer les épices qui pourraient s’y retrouver. Laissez voyager vos sens.
  1. Maintenant, pour chaque aliment, posez-vous les questions suivantes :
    • D’où provient cet aliment?
    • Comment a-t-il été cultivé?
    • Imaginez la personne qui l’a cultivé et qui a travaillé fort pour que vous ayez cet aliment dans votre assiette aujourd’hui.
  1. Maintenant, permettez-vous de vivre un voyage avec votre assiette, et de partager le cheminement de chaque aliment. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses.
    • Quelle distance chaque aliment a-t-il parcouru pour se rendre jusqu’ici?
    • Quelles ont été les étapes de son voyage et qui a participé à celles-ci pour que vous puissiez jouir d’un aussi bon repas aujourd’hui?
    • Est-ce que la production de cet aliment aurait causé de la souffrance à qui ou quoi que ce soit?
    • Prenez un moment pour visualiser chaque personne ou être qui a contribué à votre repas aujourd’hui. Utilisez votre imagination!
  1. Questionnez-vous sur les propriétés de chacun de ces aliments.

Notre corps réagit à ce que nous lui offrons alors il est judicieux, si notre objectif est d’avoir une santé optimale, de s’interroger sur l’effet de ce que nous consommons sur notre bien-être. Cela ne veut pas dire s’abstenir de toute gourmandise ou de plaisir gustatif (ni de tendre vers un comportement compulsif), mais plutôt d’être consciente de l’impact de nos choix sur notre bien-être et d’y aller avec modération. Si ce sujet vous intéresse particulièrement, je vous suggère fortement le livre Quantum Wellness Cleanse de Kathy Freston, un livre qui démontre comment atteindre un niveau de santé et de contentement optimale grâce à de petits mais puissants changements alimentaires.

Enfin, avant de prendre votre première bouchée (je sais que vous avez hâte!) prenez un moment pour remercier globalement chaque être qui a contribué à remplir votre assiette et nourrir vos sens aujourd’hui et savourez pleinement l’abondance qui se retrouve devant vous!

Ces 4 petites étapes prennent environ 2 à 5 minutes à compléter et peuvent être mises en pratique à tout moment et n’importe où. Elles bonifieront votre expérience culinaire et votre relation avec la nourriture, entre autres. « La gratitude peut transformer votre routine en jours de fête. » disait William Arthur Ward. Et c’est cette même gratitude envers la nourriture qui fera en sorte que l’alimentation simple devient l’alimentation consciente!

Commentaires

Suivez-nous sur instagram

Top