Les huiles essentielles dans la cuisine (+ 2 recettes à essayer!)

les huiles essentielles dans la cuisine

Les huiles essentielles sont utilisées dans plusieurs contextes. Si vous lisez mes chroniques, vous savez déjà qu’elles peuvent être utiles autant pour le bien-être de votre corps (douleur, digestion, infections, etc.) de votre état d’esprit (stress, insomnie, angoisses, etc.)pour la maison (nettoyage, désinfection, etc.) ou encore simplement pour le plaisir. Mais je ne vous ai pas encore mentionné qu’elles peuvent être utilisées dans la cuisine.

En effet, les huiles essentielles peuvent être incorporées dans plusieurs recettes en tant qu’aromates. Voilà que s’ouvre à vous un monde inspiré de saveurs étonnantes et variées ! Pour ce faire, il est important de n’utiliser que des huiles et des hydrolats de qualité bio.

Vous utilisez probablement déjà plusieurs aromates dans vos recettes, soit des herbes telles que thym, romarin, basilic, menthe ou encore des épices comme la cannelle, le clou, la cardamome et plusieurs autres. Comment imaginer la cuisine sans l’ajout de ses merveilles aromatiques ? Je dis souvent que le succès d’un plat se trouve dans l’assaisonnement. Et si comme moi vous cuisinez de manière intuitive, c’est-à dire sans suivre les recettes à la lettre, vos plats sont probablement variés et une même recette ne goûte pas toujours exactement la même chose.  Ce qui me semble heureux car j’apprécie la variété en cuisine. D’ailleurs, je me lasse rapidement de retrouver les mêmes saveurs, textures, aromes ou couleurs ! (« Variety is the spice of life » disent les anglais, voilà un adage plein de vérité !)

Comment utiliser les huiles essentielles en cuisine

Si vous voulez commencer à utiliser les huiles essentielles dans vos mets, vous pouvez commencer tranquillement en substituant une (oui, une seule) goutte d’huile essentielle pour 2 cuillères à thé d’herbes fraiches ou pour remplacer 1 cuillère à thé d’herbes ou épices séchées ou en poudre, telles que cannelle, cumin, clou etc. Ou encore, utiliser 1 goutte pour chaque 500 ml de votre recette totale (ou pour chaque 500 gr. si vous cuisinez au poids). Ces quantités sont approximatives et je vous conseille de toujours en mettre moins que plus, surtout lorsque vous expérimentez. Il sera toujours plus facile de rajouter des gouttes par la suite, mais il vous sera pratiquement impossible de les enlever.

Pour les sauces, potages, soupes, mijotés, braisés, etc., il est préférable d’ajouter les huiles essentielles à la toute fin de la cuisson, avant de servir. En effet, les huiles essentielles ayant un caractère volatile, celles-ci peuvent s’évaporer lors de la cuisson prolongée et la saveur de votre recette en sera affectée. Si vous faites des biscuits, gâteaux, muffins, etc., cuits au four, je vous recommande de doubler les quantités mentionnées ci-haut.

Quelques conseils : faites attention en manipulant les huiles essentielles de ne pas les verser ou renverser sur la peau, car certaines peuvent irriter et certaines sont dermo-caustiques (cannelle, clou, origan, etc). De plus, je recommande de verser d’abord la ou les gouttes dans une cuillère et ensuite ajouter les huiles essentielles à votre recette. Parfois, le compte-goutte est trop rapide et il tombe 2 ou 3 gouttes avant que vous n’ayez le temps de relever la bouteille.

Aussi, n’oubliez pas que les huiles essentielles sont insolubles dans l’eau (ou autres liquides aqueux), elles flotteront alors sur ces liquides (ce qui n’est pas grave en soi), mais inintéressant dans une recette.  Il est préférable de les incorporer dans une matière grasse telle que les huiles et beurres végétaux, le beurre laitier, le fromage, la crème ou autres. Ainsi, les huiles essentielles se diluent aisément dans la matière grasse et il sera alors plus facile de bien les répartir dans les ingrédients de votre recette.

Un monde infini de saveurs

Les possibilités sont infinies. Pour débuter, je vous recommande d’essayer vos huiles essentielles dans des recettes simples, telles que vos soupes, potages, vinaigrettes maisons, des biscuits, des muffins, trempettes, et même dans vos yogourts. Encore une fois, commencez par une goutte dans votre recette, goûtez et ajoutez une ou deux gouttes selon votre goût.

Je vous laisse sur cette inspiration (ou plutôt sur votre appétit) en vous offrant ma recette de biscuits au chocolat noir et à l’orange et ainsi que celle mon potage épicé aux carottes.

biscuit-choco-coco

Recette de biscuits extra moelleux chocolat noir et orange

Donne 18 biscuits

Ingrédients

  • 1 tasse de bananes mûres, en purée
  • 1 tasse de beurre de coco (ou votre beurre de noix préféré)
  • ¾ tasse de cacao en poudre
  • ¼ tasse de sirop d’érable
  • ¼ tasse de noix concassées (facultatif)
  • 15 gouttes d’huile essentielle d’Orange douce bio (la quantité d’huile essentielle a ici été augmentée pour la cuisson au four)

Préparation :

  1. Chauffer le four à 350 °F
  2. Recouvrir une tôle à biscuits de papier parchemin.
  3. Dans un bol, bien mélanger tous les ingrédients à la main avec une cuillère de bois. Assurer vous que tous les ingrédients soient bien répartis.
  4. Déposer le mélange par cuillérée (avec la cuillère de bois) sur une plaque à biscuits.
  5. Cuire 12 à 14 minutes

Les biscuits seront encore mous au sortir du four mais raffermiront en refroidissant. La texture de ces biscuits ressemble à celle de brownies, c’est-à-dire crémeux à l’intérieur. Attendre que les biscuits soient refroidis (à la température de la pièce) avant de manger.

courgedautomne

Recette de potage épicé au carottes

Ingrédients:

  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 oignon haché
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 4 tasses de carottes pelées et coupées en rondelles
  • 1 pomme de terre pelée et coupée en cubes moyens
  • 6 tasses de bouillon de poulet ou de légumes
  • ¾  tasse de crème 10 ou 15%, ou de « Soya Cuisine »
  • Sel au goût
  • Poivre fraichement moulu, au goût
  • Huile essentielle de gingembre, au goût
  • Huile essentielle de cumin, au goût
  • Huile essentielle de coriandre, au goût

Préparation:

  1. Dans une casserole, chauffer l’huile à feu moyen et y faire revenir l’ail et l’oignon pendant 5 minutes. Ajouter les carottes, la pomme de terre et le bouillon. Saler. Porter à ébullition et cuire de 15 à 20 minutes, ou jusqu’à ce que les carottes et la pomme de terre soient bien cuites.
  2. Laisser tiédir et verser tout le contenu de la casserole dans un mélangeur.
  3. Réduire en une crème de carottes bien lisse. Ajouter la crème ou le Soya Cuisine et continuer de mélanger jusqu’à obtenir un potage onctueux. Ajouter un peu plus de lait, crème ou Soya cuisine au besoin.
  4. Remettre le potage dans la casserole. Ajouter le poivre fraichement moulu, au goût. Ajouter ensuite les huiles essentielles en les versant d’abord dans une cuillère et verser ensuite dans la casserole. Remuer et goûter. Ajouter plus d’huiles essentielles selon votre goût, toujours une goutte à la fois.
  5. Servir chaud et déguster.

Je vous encourage à essayer les huiles essentielles en cuisine. Osez expérimenter et même créer vos propres mélanges en utilisant 2, 3 voir 4 huiles différentes dans une même recette, comme on le fait déjà avec les épices conventionnelles.

Bon appétit à tous !

Commentaires

Suivez-nous sur instagram

Top