Un truc simple et efficace d’aromathérapie pour combattre la fatigue due au stress!

rollon-1

Comment maintenir sa vitalité, même en période de cocooning?

On vient de reprendre l’heure dite « normale », ici au Québec! Ca y est, il fait déjà noir à 17h et le matin, pour certains, il fait encore noir lorsqu’ils quittent la maison. Pas facile la vie au nord du 45e parallèle! Parfois, on trouve du réconfort dans cette faible lueur et cette noirceur enveloppante, qui nous invitent au cocooning. Même que certains s’en réjouissent, car ils ressentent déjà une baisse de régime dûe au rythme de vie, au stress, au manque de lumière et d’oxygène, etc.

Pour les autres, on peut apprécier l’hiver et son appel au cocooning sans se retrouver en baisse de vitalité et sans devenir un mollasson devant un écran! Bien sûr, nous savons tous que de bien dormir, bien s’alimenter, éviter le stress si possible, faire de l’activité physique, même modérée, sont des façons d’augmenter sa vitalité. Parfois, on a besoin d’un petit plus, que ce soit des suppléments, des vitamines, des élixirs, un surplus de sommeil, etc. Pour ma part, je préconise l’utilisation de certaines huiles essentielles* qui ont un effet revitalisant sur l’organisme. Spontanément, l’huile essentielle d’Épinette noire me vient à l’esprit. Si vous lisez mes chroniques, vous savez désormais que c’est l’une de mes préférées!

L’effet énergisant de l’huile essentielle d’épinette noire sur le corps humain!

C’est mon huile de prédilection pour augmenter le niveau de vitalité! L’huile essentielle d’Épinette noire possède plusieurs propriétés, mais celle qui m’intéresse le plus, est sa propension à être « mimétique de la cortisone » (« cortisone like » en anglais). Cela signifie que l’huile essentielle d’Épinette noire contient des molécules dont la composition « imite » la composition du cortisol, une hormone fabriquée par nos glandes surrénales.

Les glandes surrénales ont une importance primordiale dans le corps; ce sont elles qui produisent, entre autres, l’adrénaline et le cortisol, deux hormones sollicitées en période de stress. Elles sont également reliées à deux autres glandes importantes, l’hypophyse et l’hypothalamus et contribuent aussi au système métabolique et au système immunitaire.

Plus vous êtes stressées, plus vos surrénales produisent de l’adrénaline et du cortisol.  Comme tout système qui est sur-sollicité, les surrénales peuvent aussi être « surmenées » c’est-à-dire qu’elles produiront de moins en moins de ces deux hormones. Vous commencez alors à avoir de la difficulté à prendre le dessus sur votre fatigue et votre système immunitaire se trouve affaibli. De ce fait, vous pourriez attraper des infections variées facilement ou développer d’autres troubles de santé.

C’est ce phénomène qui se produit lorsqu’arrive le temps des Fêtes : vous êtes en congé, ou carrément en vacances et pendant les premiers jours, vous êtes malade…. Rhume, grippe, peut-être même de la fièvre, etc.  Vous vous êtes donné le droit de relaxer votre rythme de vie, mais voilà qu’en même temps les surrénales ont fait la même chose!

rollon-3

Comment utiliser l’huile essentielle d’épinette noire pour bénéficier de son effet énergisant!

Voici une façon d’utiliser l’huile essentielle d’Épinette noire pour éviter le surmenage des glandes surrénales : il faut l’appliquer en massage, directement au niveau des surrénales, qui sont situées environ au milieu du dos, de chaque côté de la colonne vertébrale, au niveau de la première côte complète et vis-à-vis les côtes flottantes (les 2 dernières côtes). Elles sont littéralement situées au dessus-des reins, d’où leur nom!

Faites un mélange composé de 50% d’huile essentielle épinette noire et 50% d’huile à massage neutre qui ne contient pas déjà d’huiles essentielles, comme une huile d’amande douce. Appliquer 10 gouttes de ce mélange sur le bas du dos, au niveau de chaque surrénale, puis frotter pour faire pénétrer (donc 2 x 10 gouttes).

Vous manquez de temps, ou encore vous n’êtes pas du genre à vous confectionner vos soins vous-même? Procurez-vous le roll-on Vitalité que j’ai co-créé pour la Boutique B&CO, qui est disponible jusqu’au 15 novembre seulement.

* De nature éphémère, la boutique B&CO, mettant en vedette des produits soigneusement confectionnés en collaboration avec des artisans d’ici ne se retrouve disponible qu’aux mois de novembre et de mai. Pour l’instant le roll-on n’est plus disponible, mais pourrait être de retour bientôt lors de la prochaine édition. Restez à l’affût en suivant les médias sociaux de Blond Story ou en vous inscrivant à l’infolettre!

Augmenter son niveau de vitalité sous forme de cure ou au besoin!

Pour une cure vitalité, il faut répéter le massage des surrénales pendant 3 semaines, 5 jours sur 7 (je vous donne congé la fin de semaine!), 2 fois par jour, soit le matin avant de vous habiller et en fin de journée, avant ou juste après le souper.  Vous verrez votre niveau d’énergie remonter tranquillement et le moral suivra aussi.

Bien entendu, cela n’arrive pas en 24 heures. Soyez assidue et patiente et puis vous serez surprise, après 7 à 10 jours. Assiduité est un mot clef ici!

Comme nous sommes déjà à la mi-novembre, pourquoi ne pas suivre ce conseil dès maintenant? De cette façon, vous arriverez en décembre avec un regain de vitalité! Vous pourrez mieux affronter le chaos du temps des Fêtes. Vous pouvez refaire ce geste de façon ponctuelle quand vous ressentez une baisse de régime. N’oubliez pas d’aller dehors, que ce soit pour pratiquer votre activité extérieure préférée ou simplement pour marcher! Cela vous oxygènera et le corps en a bien besoin, surtout en cette période où l’on passe de plus en plus de temps à l’intérieur!

Pas non plus besoin d’être à plat pour bénéficier de cette formidable huile essentielle car elle s’utilise aussi en cas de fatigue passagère. Par exemple, vous n’avez pas assez dormi ou vous avez mal dormi: faites alors la même chose que ci-dessus, le matin au lever. Ou encore, lorsque vous vous savez enclin à avoir un coup de barre l’après-midi: faites la même chose, après le repas du midi. Idem lorsque vous vous rapprochez de ou avez vos menstruations et sentez une fatigue passagère s’emparer de vous. Vous verrez, vous passerez au travers de votre journée avec plus de vitalité!

Vous connaissez maintenant mes trucs pour retrouver ou maintenir mon niveau d’énergie. Je vous souhaite à toutes un bel hiver vif, plein de joie et de santé!


*Les conseils donnés dans le cadre de cette chronique ne servent pas à poser un diagnostic sur votre état de santé ni remplacer un avis médical. La prise d’huiles essentielles à visée thérapeutique doit se faire sur l’avis d’un-e aromathérapeute certifié-e.  Si vous prenez des médicaments, veuillez mentionner à votre médecin et pharmacien que vous prenez ou désirez prendre des huiles essentielles. Par excès de prudence, ne pas utiliser d’huiles essentielles pendant la grossesse ni l’allaitement ou si vous souffrez d’épilepsie. En général, on utilise les huiles essentielles diluées pour appliquer sur la peau et jamais à long terme. Ne jamais mettre d’huiles essentielles dans les yeux ni le conduit auditif. Les conseils prodigués dans cette chronique sont pour adultes et enfants de 6 ans et plus, à moins d’indications contraires. Pour les enfants de 6 ans à 12 ans, diminuez la dose recommandée de moitié.

 

Commentaires

Suivez-nous sur instagram

Top