Trucs et recettes pour un ménage du printemps 100% écoresponsable + un DIY de sent-bon maison!

Florence je l’adore. Pour sa curiosité, son ouverture d’esprit, bref sa soif du savoir et sa quête d’un style de vie le plus naturel possible. C’est d’ailleurs pourquoi Sarah et moi l’avons choisi comme collaboratrice pour la Boutique B&CO. Et après deux merveilleuses éditions à travailler ensemble sur la création de produits exclusifs, il est maintenant temps pour Florence de joindre l’équipe des collaboratrices-spécialistes du magazine. Découvrez sa toute première chronique, qui je l’espère vous inspirera à poser de plus en plus de gestes écoresponsables.

shutterstock_471981607

Si vous connaissez DEUX Cosmétiques, mon entreprise de produits cosmétiques naturels, vous savez probablement que je suis une personne, pour qui, l’environnement est au cœur de mes décisions. Mes actions ont toujours été empreintes d’une idéologie écoresponsable. C’est donc une évidence que les produits que j’utilise dans mon quotidien sont teintés de cette volonté de faire attention à notre planète.

Et comme pour la plupart d’entre vous, le printemps est pour moi symbole de nouveauté, de faire de la place et d’un beau grand ménage de fond, j’ai eu envie, pour ma première chronique, de vous présenter (ou vous rappeler) les bases pour un grand ménage printanier écoresponsable, naturel et tout en fraîcheur! Êtes-vous prêtes? Il y a beaucoup à voir… mais avant tout, une petite mise en garde : les différents ingrédients, bien que naturels présentés dans ma chronique, doivent être manipulés avec précaution. Lorsque vous faites les mélanges, veillez à toujours porter des gants et assurez-vous de ne pas inhaler les vapeurs. Voilà! Maintenant, vous être vraiment prêtes. Allons-y….

1. Les « basics »

Bien sûr, ménage rime également avec nettoyage, mais celui-ci n’est pas nécessairement synonyme d’attirail de guerre. On peut facilement s’en sortir avec quelques ingrédients.

Efficaces, versatiles, économiques et surtout écologiques, voici donc la liste des musts à avoir dans son armoire de ménage :

  • Vinaigre
  • Acide citrique (ou jus de citron)
  • Bicarbonate de soude
  • Carbonate de sodium
  • Savon liquide (castille)
  • Huiles essentielles (lavande, teatree, citron)
  • Borax

2. Mélange antibactérien à base d’huiles essentielles

Utile tout autant sur les tissus que dans la salle de bain, ce mélange d’huiles essentielles me suit partout. Les huiles ont été choisies pour leurs propriétés antibactériennes et l’odeur est sublime!

Voici donc ma recette passe-partout composée de 4 ingrédients seulement.

  • 2 c. à thé d’huile essentielle de citron
  • 2 c. à thé d’huile essentielle pin
  • ½ c. à thé d’huile essentielle de tea tree
  • ¼ de c.à thé d’huile essentielle de cannelle (Attention : mettre des gants lors de la manipulation de cette huile qui est très dermocaustique)

Mode d’emploi :

Versez les huiles dans un flacon vaporisateur, laissez reposer 2 ou 3 jours, puis mélanger à vos nettoyants maison pour la salle de bain et la cuisine (recettes à venir plus bas).

Ce mélange d’huiles essentielles est également un bon ajout pour faire un nettoyant multi-usage, en l’ajoutant à 2 parts de bicarbonate de soude, 1 part d’eau tiède, ½ part de vinaigre.

3. Les produits à utiliser selon vos besoins

Les tissus

Le bicarbonate de soude neutralise les odeurs, c’est donc l’ingrédient parfait pour les tapis. On y étend la poudre et 12h plus tard, on passe tout simplement l’aspirateur pour nettoyer. Pour une action plus puissante, on peut ajouter du borax.

La cuisine et la salle de bain

Le bicarbonate de soude, en plus de neutraliser les odeurs, a aussi pour effet de nettoyer, dégraisser et blanchir, il est donc idéal à utiliser comme base d’un nettoyant pour la maison.

Ajoutez 1 part de savon de castille liquide au mélange multi-usage (2 parts de bicarbonate de soude, 1 part d’eau tiède, ½ part de vinaigre), afin d’éloigner les bactéries souvent présentes dans ces pièces.

Petit truc : utilisé pur, le bicarbonate de soude est un abrasif doux. Il pourra déloger les taches tenaces. Mes armoires sont en mélamine poreuse blanche, ce doit être le matériau le plus salissant de l’univers et avec cette solution, elles redeviennent comme neuves (ou presque!).

Les vitres

Mélangez du vinaigre et de l’eau à quantité égale, tout simplement. Vous pouvez nettoyer avec des journaux ou des chiffons propres. Vous verrez, ça fait des miracles.

Les planchers

Mélangez 4 parts d’eau très chaude avec 1 part de vinaigre, le mélange délogera les résidus graisseux en plus de désinfecter.

Les surfaces de bois et les boiseries

Après avoir enlevé la poussière, il est important de polir nos meubles et boiseries.

Voici donc une recette toute simple et nourrissante pour le bois :
Mélangez dans un flacon 3 c. à soupe d’huile d’olive, 2 c. à soupe de jus de citron, 1 c. à thé d’huile essentielle de citron. Mettez quelques gouttes sur un linge et appliquez sur les meubles.

Le Borax

Le borax est un ingrédient intéressant à avoir à la maison. Il servira, à nettoyer en profondeur les tissus (tel que mentionné ci-haut), mais aussi à déboucher les tuyaux et aseptiser la toilette.

pochettesentbonweb

4. DIY maison pour faire ses pochettes sent-bon!

Après avoir fait ce grand ménage, pourquoi ne pas créer des atmosphères olfactives dans les pièces de la maison? Je vous partage ici 3 recettes faciles de pochettes odorantes. Vous pourrez les mettre dans vos tiroirs, vos armoires, garde-robes … et même sous votre oreiller!

Matériel de base :

  • Des gants
  • Des sacs en organza, des pochettes de tissus, ou même des bas de nylon!
  • Une ficelle pour attacher les pochettes

+

  • Les ingrédients selon la recette choisie

Recette 1 : Romarin, camomille & leurs huiles essentielles

C’est bien connu, la camomille est calmante. En tisane, on la recommande pour aider le sommeil. De mon côté, l’odeur des fleurs de camomille séchées, qui est un peu sucrée, me rend de bonne humeur! En effet, l’huile essentielle de camomille est reconnue pour calmer le système nerveux, le stress et l’anxiété. Cette plante m’est désormais incontournable. Lorsqu’on l’agence avec du romarin, ce petit sac devient un bonheur dans nos tiroirs.

Mode d’emploi :

  1. Prenez du romarin frais et suspendez pour faire sécher.
  2. Mélangez 3 parts de camomille séchée (entière) avec 1 part de romarin.
    +
  3. Si vous désirez ajouter des huiles essentielles : étendez le mélange sur un papier parchemin et vaporisez quelques gouttes d’huiles essentielles au mélange. Les huiles essentielles peuvent être très fortes, je suggère d’y aller avec parcimonie.
  4. Incorporez le mélange dans un sac (bas de nylon, sac en organza ou en coton), et disposez celui-ci à l’endroit de votre choix.

À savoir :

– L’huile essentielle de camomille est assez dispendieuse, et surtout contre-indiquée pour les femmes enceintes.
– L’huile essentielle de romarin (en plus de sentir si bon) peut être très utile grâce à ses fonctions antivirales.

Recette 2 : Lavande & bouton de rose

La lavande et le bouton de rose, mélangés à proportion égale, parfumeront vos tiroirs et armoires de leur odeur délicieuse, florale et rafraîchissante. Veillez à vous procurer les boutons de rose complets. Les fleurs de lavande peuvent être très petites, je suggère de les mettre dans des sacs en coton, ou des bas de nylon avec fibres serrées, pour ne pas qu’elles s’échappent et se répandent dans vos tiroirs.

Mode d’emploi :

  1. Mélanger une part de lavande et une part de boutons de rose.
    +
  2. Pour accentuer l’odeur de lavande, ajoutez un peu d’huile essentielle de lavande fine. Pour ce faire, étendez le mélange sur un papier parchemin et ajoutez quelques gouttes d’huiles essentielles au mélange.
  3. Incorporez le mélange dans un sac tissé serré, et disposez celui-ci à l’endroit de votre choix.

Recette 3 : Orange & cèdre

Le mélange orange et cèdre est l’un de mes préférés. D’ailleurs, pour cette recette je vous suggère fortement d’ajouter les huiles essentielles d’orange et de cèdre pour une expérience olfactive plus complète.

Mode d’emploi :

  1. Suspendez le cèdre pour le faire sécher
  2. Couper les cèdres en morceaux de grosseur égale à ceux des oranges.
  3. Mélanger deux parts de cèdre pour une part d’orange.
    +
  4. Si vous désirez ajouter des huiles essentielles : étendez le mélange sur un papier parchemin et ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles au mélange.
  5. Incorporez le mélange dans un sac (bas de nylon, sac en organza ou en coton), et disposez celui-ci à l’endroit de votre choix.

À savoir :

– Les oranges séchées peuvent se trouver dans les boutiques d’aliments en vrac.

Finalement, en espérant que ma première chronique vous ait plu. Sur ce, je vous souhaite un beau et grand ménage du printemps 🙂

Références :
http://www.consoglobe.com/
http://www.davidsuzuki.org/fr/publications/ressources/2012/le-menage-en-vert/
http://vieenvert.telequebec.tv/produits-maison
L’Aromathérapie Huiles essentielles du Québec et du monde, par Michel Turbide
La Bible de l’aromathérapie : tout savoir sur les huiles essentielles et profiter de leurs bienfaits N. éd. De Nerys Purchon

Commentaires

Suivez-nous sur instagram

Top