À lire : N’avalez pas tout ce qu’on vous dit!

DSC_2808web

Cela fait déjà plusieurs années que je suis et lis religieusement Bernard Lavallée aka Le nutritionniste urbain. D’ailleurs, si vous ne le suivez pas sur Facebook, je vous le conseille fortement! Il publie régulièrement des articles forts pertinents (de son cru ou tirés des actualités entourant le domaine de la nutrition). En avril 2017, j’avais d’ailleurs fais mention de son premier livre Sauver la planète une bouchée à la fois dans un article dans le cadre du mois de la Terre.

Lorsque le 2e livre de Bernard Lavallée est sorti (tout récemment, au début du mois d’avril), je n’ai pu m’empêcher de le commander. J’aime la philosophie et la façon d’aborder la nutrition et l’alimentation de l’auteur. C’est donc sans surprise que j’ai eu envie de lui dédier ma chronique à lire de ce mois-ci!

DSC_2680web

N’avalez pas tout ce qu’on vous dit est un livre à mi-chemin entre le guide pratique et l’essai, qui nous «aide à démêler le vrai du faux en matière de nutrition» et nous «donne des outils pour s’alimenter sainement et en toute connaissance de cause» (et apprendre à  se défendre contre la  »bullshit nutritionnelle »). Le livre est très bien divisé, bien illustré et l’information que l’on y retrouve est pertinente, autant pour les débutants en matière de nutrition que les intermédiaires. L’auteur vulgarise très bien les concepts plus scientifiques (par exemple, il explique clairement le concept d’antioxydants, ce que c’est et ce que ca fait réellement dans le corps!).  Il démystifie également divers concepts  »à la mode » tels les superaliments, les détox, le sans gluten, etc.

DSC_2787web

«Au final, j’espère simplement vous faire réaliser que, au lieu de stresser à propos des calories et des nutriments, on devrait plutôt réapprendre à voir les aliments de façon plus globale».

Ce livre est conçu pour amener le lecteur à devenir plus  »méfiant » envers le flot d’informations qui vient à nous via les médias, l’Internet, le marketing, etc. On oublie souvent que (la majorité des) les industries sont là en premier lieu pour faire de l’argent. Ils utilisent les aliments à la mode pour promouvoir des produits pas toujours sains. Dans ce livre, on nous apprend comment reconnaitre une étude fiable, un charlatan, un produit avec une aura santé qui ne l’est pas réellement, etc. Comme le dit une expression populaire, ce livre nous apprend à pêcher au lieu de nous donner le poisson.

Mon avis

Ce livre est un excellent guide, qui regorge de lexiques et de définitions de différents concepts entourant l’alimentation. J’ai adoré en faire la lecture et le conserve toujours à portée de main afin de m’y référer. Les concepts et trucs sont toujours bien illustrés et imagés, ce qui facilite la compréhension et l’appréciation de la matière. Personnellement, j’adore le style et la vision de Bernard, ce n’est donc pas étonnant que je recommande totalement la lecture de ce livre. D’ailleurs, c’est une belle lecture afin de susciter une réflexion au sujet de notre façon de percevoir l’alimentation d’aujourd’hui (et future), qui plus est à l’approche de l’arrivée du nouveau guide alimentaire canadien.

Ce que j’ai particulièrement aimé du livre :

  • La philosophie de l’auteur vis-à-vis notre façon de nous alimenter et de percevoir les aliments et la nutrition ;
  • Les illustrations qui simplifient la compréhension et rendent le tout plus ludique ;
  • Les références à l’actualité, dont la classification NOVA et le cas du Brésil ;
  • Le fait que ce ne soit pas un livre trop basic et que l’on y apprenne beaucoup de choses, tout en revisitant la base afin de consolider nos connaissances ;
  • La démystification des concepts entourant l’alimentation (du mot nutrition jusqu’à l’industrie agroalimentaire)

alire

5 trucs pour choisir ses aliments selon le nutritionniste urbain

En terminant, voici les 5 trucs pour choisir ses aliments, selon le nutritionniste urbain :

  •  Privilégiez les aliments sans emballage (bon pour l’environnement et bon pour vous! Souvent, ce sont les aliments non transformés);
  • Évitez les aliments qui portent des logos ou allégations santé;
  • Évitez les aliments qui contiennent plus de 5 ingrédients;
  • Évitez les ingrédients artificiels;
  • Évitez les aliments qui affichent des personnages (ils sont souvent conçus pour les enfants et contiennent beaucoup de sucre!)

Et vous, quelle est votre vision de l’alimentation?

Commentaires

Suivez-nous sur instagram

Top