Carnet d’adresses : L’esprit Aloha d’Hawaï

hawai3 Si je vous dis Hawaï, à quoi pensez-vous? Au soleil, à la plage, aux volcans, au surf? Oui, mais Hawaï, c’est tellement plus que ça! Après y avoir habité quelques mois et être littéralement tombée en amour avec ces îles du Pacifique, j’y retourne de façon régulière, car il reste toujours de nouveaux endroits à découvrir!

D’ailleurs, dans mon ancienne vie d’agente de voyage, je proposais souvent cette destination aux familles, aux groupes d’amis ou aux amoureux qui n’arrivaient pas à trouver l’endroit parfait qui rendrait tout le monde heureux. Croyez-moi, à chaque fois, tout le monde revenait de vacances absolument enchanté! En effet, selon moi, l’archipel d’Hawaï permet à tous — sportifs, amoureux de nature et de plein air, amateurs d’histoire et de culture, fous de magasinage et de bons restos — de trouver leur compte en vacances.

Bien que l’état compte techniquement huit îles principales, les quatre plus visitées par les touristes sont Oahu (où se trouve la capitale Honolulu), Maui, Kauai et Hawaï (je vous le concède, c’est mêlant; l’une des îles de l’état d’Hawaï s’appelle… Hawaï. Pour éviter la confusion, on la surnomme « Big Island » puisque c’est la plus grande île de l’archipel).

Mon conseil, si vous avez envie de vivre l’expérience de cet endroit magique, est de partir au moins dix jours, voire idéalement deux semaines. Avec les heures de vol que vous devrez faire et le décalage horaire que devrez subir, il faut que ça en vaille la peine, surtout que les petits vols internes permettent aux voyageurs de faire plus d’une île lors d’un même voyage pour un prix fort raisonnable. Cependant, ne vous emballez pas trop; je vous conseille fortement de vous donner amplement de temps pour visiter une île plutôt que de tenter de tout faire en quelques jours seulement.

Voici donc certains de mes coups de cœur :

Sur Kauai

Si vous êtes plus du genre nature que magasinage, paysages que fiesta, je vous recommande de vous arrêter sur l’île de Kauai, qu’on surnomme « l’île jardin » à cause de sa végétation luxuriante. De plus, c’est un terrain de jeu idéal pour les sportifs!

Le Waimea Canyon

Du côté ouest de l’île se trouve le parc national hawaïen qu’on surnomme le « Grand Canyon du Pacifique ». L’avantage est que ce dernier peut être vu autant en voiture que via les sentiers de randonnée. Divers panoramas (certains aménagés avec stationnement, d’autres non) vous permettent de vous arrêter pour admirer la vue. Je vous suggère tout particulièrement de vous arrêter sur le bord de la route au panorama appelé Pu’u Ka Pele Lookout, d’où vous pourrez voir les chutes Waipo’o.

hawai2

La rivière Wailua

Si vous avez envie d’une demi-journée zen en nature, mais que vous désirez bouger un peu quand même, les diverses activités qui s’offrent à vous pour découvrir la rivière Wailua représentent l’option parfaite. Mon conseil est de débuter au Kamokila Hawaiian Village pour en apprendre plus sur la culture hawaïenne traditionnelle. De là, plusieurs compagnies offrent la location de kayak ou de SUP, ce qui vous permettra de profiter du silence et du magnifique panorama de la rivière.

Sur Hawaï (Big Island)

Le Big Island est sans contredit une île de contrastes; lorsqu’il pleut d’un côté de l’île, il fait souvent plein soleil de l’autre. Alors que vous pouvez visiter des fermes luxuriantes de papayers ou explorer des plages de toutes les couleurs (ne manquez pas la toute petite, mais surprenante Green Beach!), vous aurez l’impression d’avoir atterri sur la lune lorsque vous ferez l’expérience des énormes champs de lave noire pour la première fois.

Hawai’i National Volcano Park

Si vous vous lancez à la découverte de l’état d’Hawaï, en apprendre plus sur les volcans est un incontournable. L’une de vos options les plus impressionnantes est définitivement le Hawai’i National Volcano Park sur le Big Island. Le parc est constitué de deux des cinq volcans que l’on retrouve sur l’île : le Mauna Loa, le plus grand volcan actif de la planète en terme de superficie couverte, et le Kīlauea, l’un des volcans les plus actifs au monde. Qui sait, peut-être aurez-vous la chance de voir des coulées de lave lors de votre visite?

hawai4

Sur Maui

Je suis une grande fan de l’île de Maui, de par l’équilibre qu’on y trouve. Que j’aie envie de sortir prendre un verre, de faire un peu de social, de regarder le coucher du soleil sur une plage presque déserte, de m’immerger dans la vraie culture hawaïenne ou de faire un peu de magasinage, les options y sont nombreuses!

Le village de Pai’a

Si vous avez comme moi un petit côté grano, vous adorerez le village de Pai’a au nord de l’île. Étant une ancienne plantation de canne à sucre de la fin du 19e siècle, le village est aujourd’hui vivant et moderne, offrant des activités de planche à voile, la possibilité de visiter des galeries d’arts et d’excellents restaurants. Ne manquez surtout pas les produits locaux et bios mis à l’honneur au menu du Flatbread Company!

La route de Hana

Bien que relativement touristique, parcourir la route de Hana demeure un classique à Maui et ce, pour une raison; les panoramas sont à couper le souffle! Selon vos envies, vous pouvez opter pour un tour guidé ou faire la route vous-même. Si vous optez pour la 2e option, je vous conseille fortement de bien vous préparer pour choisir à l’avance les endroits où vous désirez vous arrêter, en plus de prévoir de vous arrêter pour la nuit. La route est sinueuse et l’expérience vaut la peine de prendre son temps.

Apnée au cratère Molokini

Alors que des groupes immenses de touristes prennent d’assaut la Baie Hanauma sur Oahu, si vous désirez faire une magnifique sortie d’apnée, je vous recommande fortement d’opter pour un site moins surexploité, tel que le cratère Molokini. Bien sûr, de nombreux endroits à Hawaï sont adéquats pour que vous puissiez faire une sortie par vous-même, avec votre équipement, depuis la plage. Cependant, quoi de mieux que de combiner une sortie en bateau, de l’apnée au cœur d’un cratère de volcan et la chance de voir des tortues marines et des dauphins?

Old Lahaina Luau

Peu importe l’île que vous visitez à Hawaï, nombreuses seront les occasions pour découvrir les cultures hawaïenne et polynésienne. Je vous mentirais si je vous disais que la majorité sont 100 % authentiques. La meilleure façon de réellement vous connecter à la culture locale demeure de découvrir des sites moins connus et de prendre le temps de discuter avec la population locale (à cet effet, j’adore le Farmers Market du samedi matin). Cependant, si j’avais à ne recommander qu’une sortie un peu plus touristique permettant de faire l’expérience d’un Luau (une soirée traditionnelle polynésienne combinant festin et danseurs), j’opterais définitivement pour le Old Lahaina Luau. La nourriture est excellente, le service impeccable et la vue des danseurs de hula, avec l’océan Pacifique en arrière-plan, est à couper le souffle.

Sur Oahu

J’ai une relation amour-haine avec Oahu, ou devrais-je plutôt dire la capitale Honolulu. Après y avoir vécu, mais surtout après découvert la vraie culture hawaïenne en explorant le reste de l’État, j’ai tendance à recommander aux gens de prévoir au maximum 3 jours à Honolulu pour ensuite explorer le reste de l’île d’Oahu, qui a plusieurs petites merveilles moins américanisées à offrir. Il reste néanmoins que si vous avez envie de sortir, de dévaliser les grandes boutiques ou de faire l’expérience de certains classiques (le quartier Waikiki, le cratère Diamond Head, le Palais Iolani qui fait office de quartier général dans Hawaii 5-0), Honolulu doit figurer sur votre itinéraire.

hawai1

Duke’s

À quelques pas de l’hôtel Royal Hawaiian, en plein cœur du célèbre quartier Waikiki à Honolulu, le restaurant Duke’s est l’endroit en vogue où tout le monde se retrouve pour le « pau hana » (un 5 à 7). Depuis la terrasse, vous pouvez prendre votre cocktail tout en admirant la vue du volcan Diamond Head. Si vous arrivez tout juste de votre premier cours de surf, n’ayez crainte, la section Barefoot Bar, avec ses tables installées directement dans le sable, vous accueille, même en maillot de bain!  Je vous conseille fortement les crevettes à la noix de coco accompagnées d’une bière Longboard ou la tarte Hula à partager.

Les plages de l’est d’Oahu

Alors que les maniaques de plage se regroupent souvent au sud à Waikiki ou au nord à Haleiwa et Pipeline, j’ai un gros faible pour les plages de l’est de l’île. En effet, plusieurs endroits tels que Waimanalo, Bellows, Kailua et Lanikai sont beaucoup plus tranquilles et vous permettent de prendre de longues marches entouré d’un décor de carte postale. La fin de semaine, les locaux profitent des installations qui incluent souvent des tables à pique-nique et des BBQ pour improviser des petites fêtes familiales.

Jardins botaniques Ho’omaluhia

Pour faire changement de la plage, j’adore faire un saut dans la luxuriante verdure des jardins botaniques Ho’omaluhia à chaque fois que je visite Oahu. L’accès est gratuit et bien qu’on y circule en voiture, on peut s’arrêter à divers endroits aménagés. On peut y voir des mangoustes et parfois même des cochons sauvages. Je combine toujours cet arrêt avec une visite au paisible temple bouddhiste Byodo-In, érigé en commémoration du 100e anniversaire de l’arrivée des premiers immigrants japonais sur l’île.

Commentaires

Suivez-nous sur instagram

Top