Comment rester motivé à s'entraîner cet été + 5 raisons d'apprivoiser la course à pied!

Comment rester motivé à s’entraîner cet été + 5 raisons d’apprivoiser la course à pied!

Cet article est commandité par Sports Experts

marathon_web

La course à pied est un sport que j’apprivoise. En effet, je vous mentirais si je vous disais que J’ADORE la course, ou encore que je suis une coureuse née. J’ai plutôt une approche « méditative » avec ce sport, que j’aime pratiquer lorsque j’ai besoin de faire le vide de mon esprit.

D’ailleurs, si vous me suivez depuis longtemps : vous savez que je préfère les entraînements de type HIIT (High Intensity Interval Training : qui consiste à compléter des exercices cardiovasculaire et/ou musculaire sur des intervalles de 20 secondes de travail et 10 secondes de repos pendant 20 à 30 minutes) aux entraînements de type LISS (Low Intensity Steady State : qui implique un exercice moins intense sur une période plus longue), tel que la course à pied.

Ceci dit, avec les fraîches matinées et chaudes soirées qui s’installent à l’arrivée de la période estivale, mon désir d’accumuler les foulées est de plus en plus présent. Et c’est sans pression ni objectif précis que je me suis inscrite au 5km du Marathon International Oasis de Montréal qui est présenté par Sports Experts.

D’ici-là, je vous partage mes trucs pour rester motivé à l’entraînement cet été (et tout au long de l’année) + 5 raisons d’apprivoiser la course à pied.

virginieweb

Comment rester motivé à s’entraîner cet été (… et tout au long de l’année!)

Dans la dernière année, ma vision de l’entraînement a beaucoup changé. Comme probablement plusieurs d’entre vous, il m’est arrivé à différents moments dans ma vie de frapper un mur, d’être totalement démotivée, et de ne pas avoir autant le goût de bouger qu’à l’habitude.

Le meilleur remède que j’ai trouvé pour pallier ce stade de démotivation en plus de ne plus ressentir le sentiment de ne jamais réellement atteindre mes objectifs de forme physique est de DI-VER-SI-FIER ma façon de bouger.

Je me suis donc mise à essayer plein de nouvelles activités physiques. J’ai commencé la boxe, suivi davantage de cours de yoga & de Pilates, je me suis mise à pratiquer la course à pied, tout ça en continuant ici et là de faire des HIITs et de la musculation (mes premiers amours!). En bref, j’ai retrouvé l’envie de bouger puisque je le fais parce que J’AIME ÇA, et ce, selon mon niveau d’énergie.

En effet, j’ai aussi appris à écouter mon corps : je bouge selon mon niveau d’énergie (qui fluctue beaucoup en fonction de mon cycle hormonal – vivement être une femme!). Résultat : j’alterne HIIT, musculation, boxe, course, spinning, yoga (énergisant /ou récupérateur), Pilates, dance party (you know me!) et randonnée en montagne.

Vous comprendrez donc que lorsque Sports Experts nous a approché afin que l’on développe un partenariat pour vous inspirer à bouger, incluant un dossier complet sur la course à pied, on a tout de suite accepté. On s’est dit que l’on saurait autant motiver les coureur(-ses) aguerris(-es) qu’inspirer ceux et celles qui, comme moi, apprivoisent petit à petit la course à pied.

Voici donc en guise d’introduction à notre dossier complet sur le sujet, 5 raisons d’apprivoiser la course à pied cet été!

etirementsdehorswebcoverarticlevideo2

5 raisons d’apprivoiser la course à pied!

1. Débuter OU terminer la journée du bon pied

Personnellement, je préfère courir le matin tôt ou en fin de journée. La température est plus clémente (surtout lors des chaudes journées d’été), et ça me permet d’entamer ou de terminer ma journée du bon pied!

2. Faire le plein de vitamine D

Comme les entraînements extérieurs, la course à pied est une excellente option pour faire le plein de vitamine D et peaufiner son bronzage de tous bords, tous côtés!

courseweb2

3. Se ressourcer en nature

La course à pied est un excellent sport pour profiter du grand air. Une multitude de sentiers (plats ou nivelés) sont disponibles au Québec. Pour ma part, j’adore courir en forêt ou en montagne. C’est plus difficile, mais ô combien ressourçant.

4. Sécréter de l’endorphine (l’hormone du bonheur)

Comme toute activité physique, la course à pied permet au corps de sécréter de l’endorphine, ce qui procure un sentiment de bien-être instantané. Et ÇA, pour moi, c’est une motivation en soi. Lorsque je n’ai pas nécessairement envie de m’entraîner, je me rappelle à quel point je me sentirai bien par la suite et je choisis de bouger selon mon niveau d’énergie du moment.

Lorsque celui-ci est bas, et que je n’ai pas envie de repousser mes limites, j’opte pour du yoga ou une sortie de course à pied « méditative ».

5. Choisir la méthode LISS pour s’énergiser & méditer

Pour compléter le point précédent…, c’est en fait lorsque j’ai le MOINS envie de m’entraîner que j’opte (en hiver pour le spinning) et en été pour la course à pied.

La méthode LISS (Low Intensity Steady State) permet une belle dépense énergétique et un travail constant au niveau cardiovasculaire, ce qui a souvent comme résultat d’énergiser corps et esprit.

Pour ma part, j’adore aller courir lorsque j’ai besoin de faire le vide de mon esprit, ou encore que mon niveau d’énergie est plutôt bas. J’y vais à mon rythme, sans objectif ni pression, et j’en profite pour méditer en mouvement.

Finalement, en espérant que ce partage personnel de ma relation avec l’entraînement (et plus particulièrement la course à pied) saura vous inspirer. Pour la suite du dossier, assurez-vous d’activer les notifications Facebook et Instagram des comptes de Blond Story pour ne rien manquer. Articles, vidéos et recettes vous seront partagés tout au long de la semaine!

Commentaires

Suivez-nous sur instagram

Top