Se reprogrammer grâce à l’Ayurvéda – ou comment équilibrer son feu intérieur, cultiver l’amour de soi et canaliser ses énergies pour vivre mieux et plus heureux

AyurvedaVG01crédits photos : juk photographe

Il y a un an, j’ai réalisé que j’étais prise dans un bore-out : j’avais l’impression que mon feu intérieur était tranquillement entrain de s’éteindre et j’avançais de plus en plus sur le pilote automatique. État d’esprit et faible niveau d’énergie qui (j’ai découvert) affectent grandement ma digestion. C’est d’ailleurs en cherchant des remèdes à mes maux que je suis tombée sur l’Ayurvéda, médecine traditionnelle originaire de l’Inde signifiant «science de la vie», qui m’a tout de suite séduite par sa philosophie et son approche holistique.

Après quelques séances de consultation avec Jonathan, des visites chez Espace Ayurvéda, la lecture du livre de Krystine St-Laurent et l’écoute de différents podcasts sur le sujet, je me sens maintenant prête à vous partager 3 apprentissages ayurvédiques qui m’ont permis de cheminer dans ma quête d’équilibre et d’amour de soi. À noter que ces apprentissages font partie d’un travail continu, j’ai beau les avoir compris, je travaille quotidiennement à les appliquer : de là mon mantra – un jour à la fois.

Se reprogrammer pour mieux s’aimer

La première chose que j’ai finalement comprise et réellement intégrée grâce à l’Ayurvéda est que nous avons tous et toutes une constitution différente (soit pitta, vata et/ou kapha), donc que nous devons apprendre à être à l’écoute de notre corps, suivre davantage notre intuition plutôt que de vivre dans la comparaison, comme la société d’aujourd’hui nous influence souvent à le faire.

Nous ne pouvons pas être tous et toutes de la même forme, avoir les mêmes couleurs ou traits de personnalités. On nous le répète, mais l’appliquons-nous réellement? Pour ma part, je ne sais pas exactement à quel moment et comment, mais c’est par l’Ayurveda que j’ai finalement eu le déclic et que j’ai compris que la beauté se trouve dans la diversité.

Étant tridoshiques avec prédominance, pitta, suivi de vata et kapha, j’ai les cheveux blonds, le teint clair, ma morphologie est filiforme à tendance musclée, j’ai une tendance à avoir des problèmes cutanés, des maux digestifs (qui me font jouer au yoyo avec mon poids) et un esprit agité lorsque mes doshas sont déséquilibrés. Avec les bons outils et de meilleures connaissances, j’adhère au dicton «ce que je suis suffit» auquel j’aime ajouter [et je l’apprécie].


«Ce que je suis suffit [et je l’apprécie]»

Vous souhaitez vous aussi connaître votre constitution? Je vous invite à faire ce test, puis si vous avez de l’intérêt à en apprendre davantage sur le style de vie (alimentation, activité physique, rituels et soins bien-être) qui vous convient selon l’Ayurveda, sachez qu’il y a une section complète dédiée à l’Ayurvéda sur Blond Story, mais aussi différentes formations qui sont offertes chez Espace Ayurveda en plus du service de consultation thérapeutique.

Cultiver l’amour de soi et mieux gérer ses émotions pour favoriser une meilleure digestion

En plus de cultiver l’amour de soi, j’apprends à pratiquer la pleine conscience et le non-jugement, en m’ouvrant davantage sur ma vulnérabilité et en m’éloignant de mon trop grand besoin de performer, je réapprends à m’apprécier sans me comparer. Pratiques qui ont d’ailleurs eu un énorme impact sur ma digestion, et dont je vous ai parlé dans l’épisode de podcast #7 : cultiver l’amour de soi et mieux gérer ses émotions pour favoriser une meilleure digestion.

D’ailleurs, en attendant la toute première conférence que je donnerai à ce sujet à l’Expo Manger Santé de Montréal, Québec et Sherbrooke, je vous invite à lire l’article Au secours des problèmes digestifs avec l’Ayurveda, que Jonathan a écrit et qui regroupe une foule d’informations pour vous faire comprendre l’importance d’équilibrer son feu digestif, incluant des trucs concrets pour y arriver.

Équilibrer son feu intérieur

Le yoga et la méditation, qui sont deux pratiques faisant partie de la médecine ayurvédique, m’ont quant à elles appris à rééquilibrer mon feu intérieur. Lorsque celui-ci est trop fort, je ressens une hyperactivité mentale qui brouille mes idées ou encore me transforme en girouette ayant un besoin imminent de brûler de l’énergie, tandis que lorsqu’il est trop faible, un sentiment de léthargie et des maux digestions s’emparent de moi.

J’utilise donc le mouvement et la méditation autant pour me calmer que m’énergiser. L’Ayurvéda m’a appris à écouter mon corps et à reconnaître les signaux que celui-ci m’envoie, et ce, en m’éloignant de tout sentiment de culpabilité.

Prise de conscience qui a d’ailleurs contribué à ma décision de suivre la formation professorale en yoga de 200h de Juna Yoga, qui s’est avérée être l’une des meilleures de ma vie, dont je vous parlerai très bientôt dans un épisode de podcast.

AyurvedaVG02

Soins et rituels bien-être à essayer

En attendant d’avoir le temps de suivre la formation d’introduction AYU-101 offerte chez Espace Ayurvéda, j’ai eu la chance d’essayer des soins et des produits en plus d’intégrer certains rituels bien-être à mon quotidien.

Soins testés et approuvés chez Espace Ayurveda :

– L’Abhyanga est massage ayurvédique à l’huile chaude, doux et enveloppant qui détend les muscles, nourrit les tissus et agit avec grande efficacité sur le système nerveux. Les huiles employées, infusées de plantes médicinales, sont choisies selon la constitution et les besoins spécifiques de la personne, et contribueront aux bienfaits du traitement. De plus, l’Abhyanga est un soin par excellence à toutes les étapes de la grossesse, favorisant le mieux-être de la femme et du fœtusSoin que j’ai adoré et prévoit reprendre à l’arrivée de l’automne et au début de l’hiver question de bien préparer ma peau à la période hivernale et m’assurer de l’hydrater en profondeur avant l’arrivée des grands froids.

– Le Shiro-Abhyanga est un massage de tête très bénéfique pour pacifier. Il équilibre le système nerveux central, favorise la réduction du stress, des rigidités dans le cou, de maux de tête et migraines, des tensions dans la mâchoire, il réduit l’insomnie, donne du lustre aux cheveux, favorise l’augmentation de l’épaisseur et la bonne qualité des cheveuxSoin que j’ai adoré et prévoit reprendre en période achalandée pour calmer mon hyperactivité mentale et détendre mon système nerveux. Vraiment un incontournable!

Rituels ayurvédiques que j’ai adoptés :

– Le brossage à sec (combiné à l’abhyanga version maison 1-2x/semaine que je fais à l’aide des huiles de corps de Krystine St-Laurent, dont je raffole), qui est une méthode d’autosoins tirée de l’Ayurveda que j’adore et dont je ne pourrais plus me passer! Découvrez comment pratiquer celui-ci via les chroniques les bienfaits du brossage à sec d’hiver ainsi que 13 raisons d’incorporer le brossage à sec à son rituel beauté.* À noter qu’il y a différentes pratiques concernant l’application de l’huile, mais que selon l’Ayurveda il faut appliquer l’huile de sésame (non rôtie) en hiver et l’huile de coco en été APRÈS le brossage à sec et AVANT de prendre sa douche, question de bien faire pénétrer l’huile dans la peau et s’assurer d’en retirer tous les bienfaits.

– Le Shiro-Abhyanga version maison, que je me fais moi-même en immergeant et massant mes cheveux avec de l’huile de coco afin de les hydrater en profondeur et de calmer mon système nerveux, lorsque j’en ressens le besoin.

– Le gratte-langue, qui est une méthode d’autosoin buccal ayurvédique visant à améliorer la digestion ainsi que la santé des dents, des sinus et permet aux papilles gustatives de mieux fonctionner. Très simple à pratiquer, le nom le dit, il suffit de gratter la langue à l’aide d’un outil de cuivre, matin et soir, afin de retirer les toxines qui se sont logées sur la langue au courant de la nuit ou de la journée.

Finalement, en espérant que cette première chronique sur mon cheminement ayurvédique vous inspire! N’hésitez pas à me laisser des questions en commentaires ici-bas, je m’assurerai d’y répondre & qui sait ça pourrait me donner des idées pour de futures chroniques ou épisodes de podcasts!

Commentaires

Suivez-nous sur instagram

Top