Édito : 5 trucs pour vivre la rentrée avec moins de stress et plus de vitalité !

Cet article est commandité par Sports Experts.

_MG_3065_AOUT_BSwebCrédit photo : Juk Photographe

Organiser et planifier son temps, pratiquer la pleine conscience, prendre du temps pour soi, bouger selon son niveau d’énergie et se reconnecter à sa respiration sont les 5 trucs que nous utilisons quotidiennement pour nous aider à vivre un quotidien avec moins de stress et plus de vitalité.

Découvrez si ces trucs peuvent vous aider aussi!

  1. Organiser & planifier son temps

Sarah : L’organisation fait partie de ma vie depuis toujours. Elle est pour moi bien plus que des techniques, des méthodes de classement et de structure. Il s’agit d’une philosophie de vie permettant de se sentir plus libre, de créer de l’espace, de gérer et d’utiliser son temps.

Pour s’organiser, il faut se connaître. Bien se connaître permet non seulement de mieux comprendre ses limites personnelles (par exemple, savoir que passer plus de 4 heures consécutives devant un ordinateur diminue notre concentration et productivité ou que nous sommes plus productif(-ve) en matinée, etc.), mais permet aussi de s’organiser en fonction de celles-ci.

Pour moi, l’organisation est à l’esprit ce que le mouvement est au corps, permettant de créer de l’espace et de se libérer la tête. Prendre le temps de planifier sa semaine, ses repas et autres obligations, tout en se laissant des moments pour soi, est la clé pour ne pas s’essouffler dans les périodes plus prenantes de nos vies.

Pour le travail, pensez à centraliser vos agendas en un seul. Personnellement, j’utilise Google Calendar, qui est très polyvalent et permet de partager nos agendas et tâches avec les collègues. Vous pouvez également utiliser des applications de gestion de projets, telles Asana ou Podio.

À la maison, pensez à utiliser des planificateurs pour les repas et les tâches à accomplir. Retrouvez nos outils de papeterie gratuits ICI, parfaits pour votre to-do de la journée et vos repas de la semaine.

Dans la catégorie Organisation du magazine, vous retrouverez aussi une foule d’outils et conseils pour vous permettre de mieux vous organiser, en fonction de votre style de vie.

  1. Pratiquer la pleine conscience

Virginie & Sarah : La pratique de la pleine conscience (dont nous avons déjà discuté dans cet épisode de podcast) signifie être en qualité de présence pour mieux se reconnecter au moment présent. Celle-ci s’avère être, une fois que l’on a organisé et planifié son temps, un outil très puissant pour apaiser stress et anxiété.

Focaliser et accomplir chaque tâche consciemment, en pratiquant le mantra «une journée à la fois», nous aide grandement à ne pas nous laisser entraîner dans le tourbillon du quotidien souvent amplifié par des stimuli internes (surcharge mentale) et externes (technologies, trafic, brouhaha du quotidien, etc.). Voici 2 trucs que nous utilisons pour nous recentrer, lorsqu’il est plus difficile de s’ancrer dans le moment présent :

  • #1 (truc de Sarah) : se concentrer sur la tâche à compléter, et ramener son esprit s’il a tendance à s’éparpiller ou à angoisser en nommant 3 choses que l’on voit, 2 choses que l’on touche et 1 chose que l’on entend. Cette technique permet de se grounder et se ramener dans le moment présent.
  • #2 (truc de Virginie) : se connecter à sa respiration (voir le truc 4 plus bas ou essayer cette méditation guidée si vous ressentez le besoin d’être guidé dans cette pratique).

Sans titre (3)

  1. Prendre du temps pour soi

Virginie & Sarah : Prendre du temps pour soi est le truc que l’on mentionne le plus souvent lorsqu’il est question de bien-être et de bonheur. Bien que ce terme soit très populaire, il n’en reste pas moins que c’est un élément essentiel à prendre en compte dans notre horaire de la journée. Comme dans tout, la définition même de prendre du temps pour soi peut grandement varier d’une personne à une autre. Il y a donc autant de façon de se donner du temps que d’individu. La lecture, le mouvement, la respiration, la méditation, jouer, passer du temps en famille, ne rien faire, bref décrocher, sont tous des façons de se donner du temps et de mettre notre cerveau en mode repos pour quelque temps, voire uniquement quelques minutes qui peuvent réellement faire une différence dans un quotidien occupé.

Notre truc pour s’assurer de prendre du temps pour soi même en période achalandée : l’inscrire à notre horaire comme toutes les autres tâches que l’on doit compléter. De cette façon, ce temps nous est réservé et nous permet de nous retrouver, sans culpabilité.

D’ailleurs, les autosoins et routines bien-être font partie de notre quotidien et nous font un grand bien. Inspirez-vous de la section autosoins du magazine pour trouver des outils et exercices qui peuvent répondre à vos besoins. À essayer notamment :

  1. Bouger selon son niveau d’énergie

Virginie : le mouvement est ma thérapie. En effet, c’est l’outil que j’ai toujours utilisé pour m’aider à mieux gérer stress et anxiété.

D’une part, il permet de sécréter des endorphines (qui procurent ce fameux sentiment de bien-être ressenti après un effort physique). D’autre part, il permet de créer de l’espace dans le corps : dont délier les tensions, détendre le diaphragme et bien plus, ce qui permet une meilleure circulation de l’énergie corps et esprit.

En période (pré)occupée, je m’assure de réserver du temps à mon horaire pour bouger, sans culpabilité. En étant à l’écoute de mon corps et de ses besoins, je décide d’activer ou de calmer l’énergie de celui-ci par l’utilisation de différents arts du mouvement.

C’est un travail continu que d’apprendre à se connaître. Mais surtout de reconnaître comment canaliser son énergie. À savoir quand l’activer et quand la calmer.

Pour ma part, je réalise de plus en plus que les méthodes de mouvement fluide et répétitif m’aident énormément à entrer dans un mode méditatif, donc à calmer mon hyperactivité mentale. Notamment, la marche ou la course, la musculation, le Pilates, le yoga et la danse sont des activités hyper intéressantes pour se recentrer.

Suffit de choisir celle qui nous convient le mieux et de s’y prêter avec l’intensité souhaitée selon son niveau d’énergie.

5, 10, 15, 20 ou 30 minutes par jour peuvent faire une réelle différence sur notre capacité à mieux gérer notre stress et notre anxiété. Pour vous accompagner dans votre démarche, je vous invite à consulter les contenus suivants et à les essayer selon les méthodes qui vous parlent le plus.

_MG_3046_AOUT_BSweb

  1. Reconnecter à sa respiration

Virginie & Sarah : C’est prouvé, respirer de façon complète et consciente à de nombreux bienfaits autant sur le corps que sur l’esprit.

Faire des respirations le matin en se levant, le soir en se couchant ou à tout moment de la journée permet de se recentrer, de se reconnecter au moment présent et de ralentir le rythme cardiaque.

Si vous n’utilisez pas encore des techniques de respiration pour calmer votre système nerveux, nous vous invitons à découvrir ces applications ou cette méthode de Pranayama.

Il y a une multitude d’applications  permettant de faire un exercice de cohérence cardiaque (Ma cohérence cardiaque, Petit Bambou, Headspace, etc.) : Exercice de 5 minutes à peine, qui permet de ralentir le rythme cardiaque, donc de diminuer drastiquement le stress et les états anxieux.

Vous préférez vous déconnecter? Essayez différentes techniques de Pranayama (respirations yogiques), pour trouver celle qui vous convient. Notre préférée : soit l’une des nombreuses variations du Pranayama Kumbhaka, se complète en 3 étapes :

  1. inspirer (4 secondes);
  2. retenir son souffle (4 secondes);
  3. expirer (6-7 secondes, soit plus longtemps que l’inspiration).

Finalement, s’il y a une chose que nous apprenons (encore aujourd’hui), est que chaque situation plus difficile ou stressante se gère mieux dans la flexibilité, que la rigidité. C’est pourquoi nous visons de plus en plus à créer de l’espace, à prendre le temps de faire les choses, et ce, même en période occupée. Puisque c’est avec un esprit épuré et non surchargé qu’il est plus facile de prendre des décisions éclairées, éviter les malentendus, les erreurs et trouver des solutions plus aisément.

En espérant que ces 5 trucs pourront vous accompagner dans une rentrée moins stressante et remplie de vitalité. Et surtout, rappelons-nous que tout est éphémère. Une période plus occupée ou stressante n’est pas nécessairement négative si l’on a les bons outils et que l’on sait que ce n’est pas pour durer.

Nous en profitons également pour vous inviter à découvrir cet article que nous avons écrit pour Sports Experts, faisant mention de quelques items clés pouvant faciliter le quotidien ou vous accompagner dans cette période achalandée (et tout au long de l’année!).

Commentaires

Suivez-nous sur instagram

Top